Social Icons

twitterfacebookgoogle pluslinkedinrss feedemail

mercredi 11 novembre 2009

Michelin et la grande guerre

Le 11 novembre 1918 marque la fin de la première guerre mondiale, un conflit majeur auquel Michelin participa activement. Comme la plupart des industriels de l'époque Michelin doit faire face à l'effort de guerre: mobilisation du personnel, production spéciale pour les troupes mais la contribution ne s'arrête pas là. Motivée par le fort patriotisme d'André Michelin, la marque propose un hôpital pour les blessés, des allocations aux familles et fabrique plus de 1800 avions bombardiers (Breguet-Michelin à moteur Renault). Michelin créa également dès 1917 une collection de guides: les guides illustrés des champs de batailles qui comptaient une cinquantaine de titres et dont les bénéfices des ventes étaient reversés à une oeuvre pour favoriser la natalité la France.
Cette célèbre série cesse d'être éditée en 1928.